Emmanuel Cremer (violoncelle, composition)

 

 Après avoir étudié le violoncelle au Conservatoire de Marseille et s’être perfectionné à l’Université de Montréal (Canada), Emmanuel Cremer poursuit là-bas un cursus en composition et arrangement puis s’oriente vers le jazz et l’improvisation, à travers des collaborations diverses.

 

Il se produit sur de nombreuses scènes européennes au sein de l’ensemble «Emir» du contrebassiste Barre Phillips, avec le guitariste Raymond Boni, Joe McPhee (Terronès, Blue Marge–Socadisc, 2004), le quatuor Stanislas, Gustavo Ovalles, le groupe Méandres (lauréat de «Jazz à Porquerolles» 2010).

 

 En 2010 il est résident de l’OMI International Art Center de New York. Il collabore avec Fay Victor, Elisabeth Harnik, Carmina Escobar, Taylor Ho Binum... Il joue avec le pianiste américain Denman Maroney en France et aux Etats-Unis. L’année suivante il joue à Mexico DF avec Alexander Bruck, Wilfrido Terrazas, puis en Europe avec Famoudou Don Moyé du légendaire Art ensemble of Chicago, Isabelle Duthoit , Tim Perkis (électronique) ainsi qu’en solo (Coma, Alambik Musik).

 

 Il crée le groupe Manuchello aux sonorités expérimentales, jazz et rock. Puis un septet de cordes et percussions où se mêlent ses expériences de compositeur arrangeur et interprète: pour le théâtre (théâtre de la mezzanine, Paris), la musique de film (13 Tzameti, Mk2), le label Blue Note avec Troublemakers (orchestre symphonique

de Sofia, album Express way, Blue Note-EMI).

 

Il se produit régulièrement en concert sur les scènes françaises, ainsi qu’en Allemagne, Autriche, et aux USA.

 

Emmanuel Cremer (cello & composition)

 

After studying cello at the Conservatory of Marseille and have perfected with Jean de Spengler and Thérèse Motard at the University of Montreal (Canada), Emmanuel Cremer continued there a course in composition and arrangement at the University of Montreal (Canada).

!

It occurs on many European stages in the collective « Emir » bassist Barre Phillips, with guitarist Raymond Boni, Joe McPhee (Terronès Blue Line of Socadisc, 2004), Jean-Marc Montera, the quartet Stanislas, Gustavo Ovalles, Méandres quintet (winner of « Jazz à Porquerolles » 2010).

 

He was Artist in Residence at the OMI International Arts Center New York 2010. He collaborates with Fay Victor, Elisabeth Harnik, Carmina Escobar, Taylor Ho Binum, American pianist Denman Maroney... The year after, he plays in Mexico DF with Alexander Bruck and Wilfrido Terrazas. In Europe with Famoudou Don Moye (Art Ensemble of Chicago), the clarinetist-vocalist Isabelle Duthoit, Tim Perkis. Is playing solo concerts and recording « Coma » for the french label Alambik Musik.

 

He founded the quartet Manuchello sounding experimental jazz and rock. Then a septet of strings and percussion mingling his experiences as songwriter, interpret, arranger: for the theater (theater mezzanine, Paris), film music (13 Tzameti, Mk2), Blue Note label with Troublemakers (Sofia Symphony Orchestra, album Express way, Blue Note-EMI).

 

He regularly performs in concert on the French stage, as well as Germany, Belgium, the USA and Canada.